Cinquième Kolonne:16 mesures pour dire

From Lyriki
Jump to: navigation, search
“16 mesures pour dire”
Artist: Cinquième Kolonne
Albums: Etat des Lieux
Lyricists: Cinquième Kolonne


Fisto
C’est pas un texte de plus 16 mesures comme autant de battements d’un cœur qui saignent / Je voulais pas faire parti de tous ces rappeurs qui se plaignent / Traitent les femmes de putes parlent d’amour à leur pit !
J’évoque la fin d’une relation de manière stricte / Destin crypté, sourire crispé, façon Mona Lisa
Dans ma bouche émerge le récit d’un amour qui se brisa / C’est vrai que mes jardins secrets étaient fortifiés
Trop de fois trahi par la vie je sais plus à qui me fier / Effeuiller avec toi les pages de mon carnet intime
Chaque fois que tu t’en sers pour me blesser tu baisses dans mon estime / J’estime ne pas avoir à te rendre de comptes / Y’a qu’mon stylo et une feuille blanche pour percer cette chape de fonte / J’affronterais avec toi printemps été automne hiver / c’est ce qu’on se disait avant que nos 2 chemins ne diffèrent / C’est vers toi que mes premières pensées se dirigeaient / J’aurais du me méfier devant tant de châteaux de sable érigés……

Piloophaz
Je voulais te dire je……..mais ça n’arrive pas à sortir / Pourtant cette envie me démène et alimente mon désir / Hésitant on finit parfois par agir froidement / Je voulais te dire je………mais hélas je reste distant
Dis ce que t’as envie de cracher pourquoi restes tu caché? / Une partie de mon être est prête mais l’autre dans la bêtise s’entête / Est ce que c’est toi le blaireau qui péra devant 200 pélos ? / et qui ne peut décrocher un mot face à une meuf en solo ! / mais quand je retrouve de la poigne dommage de moi elle s’éloigne
Alors mes sentiments s’enveniment et pousseraient des montagnes / Pas de gueule de minet attitude de minot / Dominée par les vestes ma garde robes compte peu de manteaux / Pas de deuxième peau, c’est ce que je pensais avoir trouvé en toi / Personne en qui je tiens être physique et être en soit / Personnalité qui te fait comprendre un jour ce que c’est l’amour / Mais dire je t’aime ça me restera dur jusqu’à la fin de mes jours………